Les leçons de l’expérience

Cette expérience personnelle intense, acquise au chevet de tant de personnes, nous a donné d’importantes leçons universelles :

  • Nous avons appris que la mort est une étape fondamentalement humaine qui fait partie intégrante de la vie et que lorsque les besoins physiques et affectifs sont suffisamment satisfaits, le voyage vers la mort, bien que toujours difficile, peut être une expérience riche et profonde qui apporte un sens à la vie et un sentiment de plénitude.
  • Nous avons appris qu'il est essentiel de contrer la douleur et les autres symptômes efficacement pour que ceux qui font face à la mort ainsi que leurs proches puissent consacrer leur énergie, non pas à se battre contre l'inconfort physique, mais à entrer dans le monde de l'esprit, du cœur et de la spiritualité.
  • Nous avons appris que la vie avec une maladie terminale est pénible, exigeante et intense pour les proches ainsi que pour le patient. Mais avec un soutien pratique, affectif et spirituel à travers toutes les étapes de la maladie et du deuil, les proches peuvent aussi expérimenter des moments privilégiés de communication particulière, de croissance et même de joie. De tels moments peuvent être un présent partagé.
  • Nous avons appris que chaque personne affronte la mort à sa façon. Par conséquent, il est essentiel que chacun puisse choisir ce qui lui convient en ce qui a trait aux traitements médicaux, à l'administration des soins ainsi qu'aux services matériels, affectifs et spirituels. L'exercice de ce choix protège la dignité et évite de se couper des activités quotidiennes de la vie.
  • Nous avons appris que les patients et leurs proches doivent être bien informés, en mesure de participer à la prise de décisions et partenaires dans l'équipe de soignants, prêts à défendre la qualité des soins qu'ils méritent à la fin de leur vie.

Ces leçons fondamentales ont été tirées, au fil de nombreuses années, de l'expérience vécue par les patients en soins palliatifs, les familles, les bénévoles et les professionnels. Ce sont des leçons d'espoir, de réconfort et d'aspects pratiques. Ces leçons doivent être partagées sur une grande échelle si l'on veut que les Canadiens profitent, en fin de vie, de la qualité de vie qu'ils souhaitent pour eux-mêmes et pour les personnes qu'ils aiment. L'Association canadienne de soins palliatifs (ACSP) et le mouvement des soins palliatifs a lancé la campagne Leçons de vie®, en partenariat avec la Fondation GlaxoSmithKline, pour amorcer ce dialogue public et pour améliorer la compréhension du niveau de qualité de soins qu'il est possible d'obtenir à la fin de la vie.