Être proche aidant pendant les Fêtes

 

La période des Fêtes peut être un temps idéal pour retrouver parents et amis. Mais pour les gens qui prennent soin d’un être cher, cette période de l’année peut présenter des défis bien particuliers. En effet, les célébrations et activités spéciales peuvent saper l’énergie des proches aidants qui doivent évidemment continuer de remplir leur travail de soignant.

Si vous êtes aidant, réfléchissez à vos réserves d’énergie et déterminez si vous pouvez vous permettre des efforts supplémentaires. La clé est de rester à l’écoute de votre corps. Cela peut vouloir dire de refuser quelques invitations ou demandes. Par exemple, laissez tomber le plat spécial (qui fait pourtant votre réputation) qu’on vous a demandé de préparer pour contribuer à un repas collectif. Il pourrait d’ailleurs être temps d’avoir recours à des ressources que vous n’utilisez habituellement pas, comme demander à des proches d’organiser une sortie spéciale pour la personne que vous soignez.

Aussi, n’oubliez pas de prévoir bien à l’avance vos services de répit; il s’agit d’une période de l’année très occupée pour tous, et que vous fassiez appel à une voisine ou à un professionnel de la santé, c’est en vous prenant à l’avance que vous pourrez obtenir une place dans leur agenda.

Par ailleurs, les Fêtes sont une belle occasion pour communiquer avec vos proches et leur demander du soutien; les parents et amis ne réalisent pas toujours le poids que représente le travail d’aidant.

Donnez-vous la permission de parler de la façon dont vous vous sentez en tant que proche aidant. Plusieurs d’entre nous hésitent à parler de leurs sentiments, de peur d’inquiéter les gens ou de créer des conflits. Pourtant, le fait d’exprimer vos frustrations et difficultés peut souvent alléger votre fardeau.

Cette saison en est une centrée sur les fêtes familiales et les traditions, et le fait de ne pas pouvoir célébrer comme vous l’avez toujours fait dans le passé peut être perçu comme une perte en soi. Essayez plutôt de revivre vos heureux souvenirs en en parlant avec quelqu’un et en regardant des photos. Pourquoi ne pas plutôt organiser une soirée cinéma-maison avec votre famille? Bien que vous ne puissiez recréer certaines traditions du passé, voici l’occasion d’en créer de nouvelles ou de passer le flambeau aux plus jeunes.

N’oubliez pas de tenir compte de vos propres besoins et de rédiger votre liste de souhaits des Fêtes : un lunch en compagnie de votre fils ou petite-fille, un certificat pour un massage, un bon roman policier — pensez à un cadeau qui vous apportera de la joie et du renouveau.

Les Fêtes de décembre sont une belle façon d’égayer l’hiver, l’occasion de retrouver parents et amis et de savourer de bons plats. L’important est de vous donner la permission de simplifier les choses pendant les Fêtes, de connaître vos limites, et de prendre soin non pas seulement des autres mais aussi de vous-même.

Josie Padro, North Shore Community Resources, www.nscr.bc.ca.
On peut joindre le programme de soutien pour proches aidants de North Shore Community Resources au 604-982-3320, http://www.nscr.bc.ca/information/caregiver.html

 
 
Du 9 au 12 octobre 2012 19e Congrès international sur les soins palliatifs En savoir davantage >

 

fév
28
2013